ūüó≥Nigerūüá≥ūüá™ | D√ČCLARATION PR√ČLIMINAIRE DE LA CEDEAO SUR LES √ČLECTIONS PR√ČSIDENTIELLE ET L√ČGISLATIVES DU 27 D√ČCEMBRE 2020

Conform√©ment aux dispositions du protocole additionnel de la CEDEAO sur la d√©mocratie et le la bonne gouvernance (2001), le cadre de pr√©vention des conflits de la CEDEAO, et en accord avec sa tradition de soutien aux √Čtats membres qui organisent des √©lections, le Pr√©sident de la Commission de la CEDEAO, Son Excellence M. Jean-Claude Kassi Brou, a d√©ploy√© une Mission d‚ÄôObservation √Člectorale (MOE) charg√©e d‚Äôobserver les √©lections tenues en R√©publique du Niger le 27 d√©cembre 2020.

La Mission était dirigée par S.E.M. Mohammed Namadi Sambo, ancien vice-président de la République fédérale du Nigéria et soutenue par une équipe technique dirigée par le commissaire aux Affaires politiques, Paix et Sécurité de la Commission de la CEDEAO, le Général Francis A. Behanzin et SE Madame Liliane Alapini, Représentante Résidente de la CEDEAO en République du Niger.

La Mission, qui √©tait compos√©e d‚Äôun total de 100 observateurs √† long et court terme, comprenait des Ambassadeurs des √Čtats membres accr√©dit√©s aupr√®s de la Commission de la CEDEAO, des membres du Parlement de la CEDEAO et addiciels de la Cour de justice de la CEDEAO. Elle comprenait √©galement des experts provenant des √Čtats membres, des organisations de la soci√©t√© civile, ainsi que des experts en mati√®re de s√©curit√© et des m√©dias.

Sur la base des observations et de l‚Äôanalyse du processus √©lectoral, la Mission d‚ÄôObservation √Člectorale de la CEDEAO tire les conclusions pr√©liminaires suivantes¬†:

Le processus entourant les préparatifs des élections du 27 décembre 2020, la conduite de la campagne électorale, le processus électoral le jour du scrutin, ainsi que le tri, le comptage et la comptabilisation des bulletins de vote a été relativement libre, équitable, transparent et professionnel. Les électeurs ont exercé leur droit constitutionnel. Les électeurs ont exercé leur droit constitutionnel en toute confiance. La mission a particulièrement noté la participation massive des jeunes et des femmes au processus de vote.

La Mission d’observation de la CEDEAO félicite toutes les parties prenantes et le peuple nigérien pour avoir démontré sa maturité en participant de façon paisible au déroulement du scrutin et les invite à garder le même esprit jusqu’à la fin de l’ensemble du processus;

La mission d’observation électorale de la CEDEAO a pris note de quelques dysfonctionnements dans le déroulement de l’élection et invite les institutions étatiques compétentes à prendre les mesures appropriées pour répondre à toutes les préoccupations tout en exhortant toutes les parties prenantes à recourir aux institutions de la République pour obtenir réparation en cas de litige :

La Mission invite les institutions en charge des élections à publier les résultats du scrutin dans les délais légaux et conformément aux dispositions du code électoral. Elle exhorte les partis politiques et les candidats à recourir aux institutions légales et juridictionnelles en cas de litiges liés aux élections et s’abstenir de déclarer des résultats non officiels.

La Mission de la CEDEAO tient à féliciter le peuple nigérien pour son comportement exemplaire jusque-là et l’exhorte à faire de même dans la phase post-électorale afin de préserver la paix et la stabilité du pays. La Mission d’Observation de la CEDAO, à travers les observateurs à long terme et le Bureau du Représentant de la CEDEAO en République du Niger, continuera à suivre de près les développements post-électoraux.

Niamey, le 29 décembre 2020

S.E.M. Muhamed Namadi Sambo

Chef de la Mission d ’Observation

COPIE DE LA D√ČCLARATION

Vous pourriez aussi aimer

Comments are closed.