đŸ—łïž 🇧🇼 Burundi |Campagne Ă©lectorale : Le bilan mi-figue, mi-raisin des Ă©vĂȘques catholiques

Les Ă©vĂȘques se montrent critiques envers la complaisance de certaines forces de l’ordre.

La ConfĂ©rence des Ă©vĂȘques catholiques du Burundi (CECAB) fustige le comportement de certains politiciens en cette pĂ©riode de campagne Ă©lectorale. Dans un communiquĂ© du 8 mai 2020, les prĂ©lats se disent inquiets de l’usage d’un langage peu rassurant de certains politiciens dans leurs meetings. «Tenir des propos injurieux peut Ă©veiller un sentiment belliqueux chez  autrui», met en garde l’épiscopat catholique.

Par ailleurs, la Cecab se dit attristĂ© par les morts et les blessĂ©s provoquĂ©s par des actes de violences dus Ă  l’intolĂ©rance politique. Les Ă©vĂȘques catholiques condamnent Ă©nergiquement les enlĂšvements perpĂ©trĂ©s dans certains coins du pays. Citant au passage le cas d’une personne retrouvĂ©e morte aprĂšs avoir Ă©tĂ© portĂ©e disparue pendant quatre jours.

Face Ă  cette situation, les Ă©vĂȘques se montrent critiques envers la complaisance de certaines forces de l’ordre. Pour eux, elles ne jouent pas suffisamment leur rĂŽle, quitte Ă  apparaĂźtre partiales.

Le respect du verdict des urnes par les candidats prĂ©occupe aussi les hommes d’Eglise. «Certains partis politiques ne semblent pas prĂȘts Ă  reconnaĂźtre une Ă©ventuelle dĂ©faite alors que nous savons  qu’il ne doit y avoir qu’un seul vainqueur », remarquent-ils.

De ce fait, la Cecab appelle tous les candidats et les partis au strict respect du Code Ă©lectoral et du Code de conduite qu’ils ont eux-mĂȘmes approuvĂ©s.

Quant aux medias, plus particuliĂšrement Ă  la Radio–tĂ©lĂ©vision nationale, les Ă©vĂȘques leur demandent une couverture Ă©quitable pour tous les candidats. «Ne laissez jamais les Ă©lections vous ĂŽtez votre humanitĂ© », lancent les Ă©vĂȘques Ă  tous les Burundais. Ils leur recommandent de faire preuve de patriotisme et d’amour du prochain, et d’ĂȘtre des faiseurs de paix.

Les Ă©vĂȘques se disent satisfaits que « la campagne Ă©lectorale se dĂ©roule gĂ©nĂ©ralement dans un climat de paix et de sĂ©curitĂ© ».

©Arnaud Giriteka | Groupe Iwacu

Vous pourriez aussi aimer

Comments are closed.